Février en Russie

Après les fêtes de nouvelle année qui se sont bien passées, et merci encore à Steph pour cette soirée mémorable, voici un nouveau temps fort de l’association puisque nous irions en Russie pour effectuer un vol sur le TU-22. Gros moment donc, mais pour cela nous avons besoin de vos inscriptions rapidement, en sachant que cette visite inclurait également une visite de l’usine Tupolev et de son musée. Les inscriptions sont à prendre auprès de Jean directement. Pour rappel, voici l’avion en question. Succédant au bombardier stratégique Tu-16 Badger, dont les derniers exemplaires sont encore en service en Chine, le Tu-22 était destiné à pouvoir naviguer à une vitesse supersonique à haute altitude. Ainsi, son aérodynamique fut très travaillée avec un profilage quasiment futuriste pour l’époque. N’étant pas d’une taille immense, dans sa conception, on prit également, en compte sa capacité d’emport, et ses deux réacteurs ont donc été placés à l’arrière du fuselage afin de pouvoir dégager de la place pour les soutes à munitions et pour les réservoirs de carburant. Sa production commença en 1960 et il fut présenté sous l’appellation Tu-22B le 9 juillet 1961 lors d’un meeting aérien à proximité de Moscou. Il y eut un peu plus de 300 exemplaires construits dont des versions modifiées pour la reconnaissance Tu-22 R, pour l’entraînement Tu-22U, pour la guerre électronique Tu-22P et pour la lutte anti-navire Tu-22K. N’offrant en fait que des capacités offensives limitées de par son emport, tout de même loin de concurrencer les grands bombardiers, et par une autonomie insuffisante, il n’est aujourd’hui utilisé que pour des missions de reconnaissance. Il fallu attendre son évolution, le Tu-22M pour que la Russie puisse disposer au début des années 1970 d’un avion réellement efficace dont le prototype effectua son premier vol le 30 août 1969. C’est pour nous une réelle opportunité de pouvoir effectuer sur un avion aussi historique, donc foncez vous inscrire car les places sont limitées à 20 personnes. Pour plus d’info sur l’avion, allez sur le site Avion de chasse.

Les commentaires sont clos.